Qui sommes-nous ?

L’éco-domaine de l’Etrillet est peut-être l’endroit où l’on peut réaliser ses rêves, ou en tout cas, trouver devue-aerienne-eco-domaine-etrillet-bruzs solutions pour les rendre possibles !
C’est cette expérience qu’ont voulu tenter Emmanuelle et Didier en arrivant en 2011 dans cette ancienne et vaste ferme : cinq bâtiments de corps de ferme et une chapelle à restaurer, de l’espace et une immersion dans la nature, voilà leurs ingrédients !

La genèse du projet…

DSC_5102Emmanuelle était chef de projet dans une grande entreprise de parfumerie. Son métier de nez fonctionnel consistait à rendre la vie olfactive quotidienne des gens plus belle. Didier était ingénieur en développement dans l’aéronautique puis responsable maintenance d’un site industriel. Ayant tous deux touché du doigt leurs rêves propres, la parfumerie pour l’une et l’aviation pour l’autre, ils aspiraient à un projet commun et en famille. C’est pourquoi, après ce parcours de cadres des l’industrie ils ont eu envie de ce projet de vie familial.

100_5096Leur premier projet est la restauration d’une maison de pays dans le Parc naturel régional du Vexin Français : savoir-faire, matériaux anciens, restauration et éco-construction, les passionnent.

DSC_8863Chercher l’info et les astuces pour être toujours plus justes, prendre le temps qu’il faut, faire soi-même et ensemble, réaliser pour se réaliser, c’est du plaisir, de l’épanouissement et au final un mode de vie. Surtout lorsque les enfants s’annoncent. Et là d’autres questions se posent : pourquoi passer autant de temps dans les transports ? pourquoi payer quelqu’un pour garder les enfants ? pourquoi ne pas donner du sens à son travail ? pourquoi ne pas travailler pour soi ? et pourquoi pas ensemble ? pourquoi ne pas vivre autrement…?

ferme-etrillet

Se dessine alors le projet d’un lieu multi-activité à la campagne, permettant de produire en partie l’alimentation et l’énergie du foyer, la possibilité d’habiter sur son lieu de travail pour éviter les transports, un lieu pas trop reculé non plus pour profiter d’une vie de bourg, de l’école…

mirage-avion-etrillet-eco-domaineDans les bagages, il y a aussi l’avion de chasse de Didier, quelques drônes et le projet qu’il imagine construire autour. Pourquoi pas une expo, un musée ou des ateliers, afin de partager sa passion pour l’aéronautique et expliquer aux jeunes qu’on peut construire sa vie autour de ses passions…Tout comme Emmanuelle qui savait depuis toute petite qu’elle voulait travailler dans le parfum et qui propose conférences et ateliers olfactifs.

Finalement, l’avion va trouver sa place au centre du site de l’Etrillet et devenir une curiosité. Arrivés dans ce cadre authentique en zone naturelle, ils modèlent leur projet autour du lieu et ouvrent l’éco-domaine.

manger-local-bio-sain-eco-domaine-etrilletRevenir aux choses simples : s’immerger dans la nature, partager un repas de bons produits, soutenir l’économie locale et la création locale, vivre et faire vivre son territoire, apprendre à faire soi-même, à construire, à cultiver, à échanger des savoir-faire, à innover, rencontrer, tisser des liens et développer la convivialité… voici ce que l’éco-domaine propose.

Le développement de l’éco domaine

L’histoire de l’éco-domaine, c’est aussi une affaire de réseaux et de communication. A l’époque des réseaux sociaux virtuels, il est intéressant de savoir que le tissu social réel est encore bien présent et réactif.
Lorsque Emmanuelle et Didier arrivent en Bretagne, ils ne connaissent personne. 5 ans plus tard, il ont tissé un maillage dense autour de l’éco-domaine.

etrillet-aerien-eco-domaineTout commence par les journées européennes du patrimoine de 2011 qui amène un important public, les médias et le bouche à oreille fait les reste.

Ligue de protection des oiseaux, association bretonne des amis de Saint Jacques de Compostelle et Fédération Patrimoine Environnement sont leurs premiers soutiens.  La multi-activité du site permet de créer des liens inattendus entre chaque acteur qu’ils font intervenir, les artistes, les bâtisseurs, les aviateurs, les producteurs bio se retrouvent autour de projets communs et tout le monde se parle en bonne harmonie.

groupe-seminaire-eco-domaine-etrilletLes projets et propositions de l’Etrillet naissent et se développent au gré des rencontres et des coopérations. L’éco-domaine devient un germoir de projets et d’activités à la façon pépinière. Ancré dans son territoire et toujours porté sur le développement local, l’Etrillet devient aussi l’interlocuteur des collectivités pour l’accompagnement de leurs projets.

Lieu carrefour d’initiatives et de projets, l’éco-domaine ouvre un « café des initiatives«  et est reconnu Oasis Ressource des Colibris.

Vivre autrement…

cochon-etrillet-eco-domainePoules, cochon, chèvres cohabitent sur le domaine puisque Emmanuelle et Didier rêvent aussi de tendre vers l’auto-suffisance. Un verger planté à leur arrivée commence à donner des fruits. La proximité de la rivière assure la richesse et l’humidité du sol pour les cultures. On peut aussi découvrir les plantes sauvages et apprendre à les cuisiner. La construction d’un four à pain et l’acquisition d’un cuiseur solaire permettent de cuisiner autrement. Le rucher pédagogique construit en 2014 produit un peu de miel.

bois-chauffage-energie-eco-domaine-etrilletCôté énergie, le coteau boisé fournit le bois de chauffage  et une éolienne est en cours d’installation. La réalisation d’un rocket stove et de panneaux solaires sont à l’étude. Les premières « douches solaires » ont fonctionné en été 2015 !

La réflexion est complète depuis la pousse jusqu’au recyclage! Les restes de cuisine nourrissent les animaux qui amendent le sol. L’auto-production et l’achat de produits fermiers permet de limiter considérablement les emballages et réduire vraiment les déchets. Le système de phyto-épuration installé en 2015 gère les eaux usées.

 vehicule-electrique-eco-domaine-etrilletIl y a aussi le véhicule électrique, prototype à l’essai à l’Etrillet. Au même titre que l’éolienne, les panneaux solaires, ou encore les ruches horizontales, il fait partie de ce que l’Etrilab, le fab lab de l’Etrillet, cherche à expérimenter, développer et partager.